L’Agence française pour le développement d’AlUla (AFALULA) se félicite de la signature d’un partenariat majeur entre le Centre Pompidou et la Commission Royale pour AlUla (RCU) dans le cadre du développement à AlUla d’un Musée d’Art Contemporain

L’Arabie saoudite et la France ont signé, en avril 2018, un accord intergouvernemental portant sur le développement durable de la région d’AlUla et sa transformation en une destination culturelle et touristique d’envergure mondiale.

Née de cet accord, l’Agence française pour le développement d’AlUla (AFALULA) a pour vocation de mobiliser l’ensemble des savoir-faire français (experts, opérateurs, entreprises) et d’accompagner, dans un esprit de co-construction, son partenaire saoudien, la Commission Royale pour AlUla (RCU).

La volonté conjointe de l’Arabie saoudite et de la France est de mettre en œuvre, à travers la mise en valeur d’AlUla, un modèle nouveau de développement économique et touristique, centré sur la préservation de l’environnement, respectueux de l’histoire, des territoires et inclusif de la population locale. Cette dynamique s’inscrit au cœur de l’accord bilatéral signé entre les deux gouvernements.

A l’occasion de la visite à Riyad et AlUla, le 12 mars 2023, de la ministre de la Culture française, Rima Abdul Malak, un protocole d’accord avait été conclu entre la RCU et le Centre Pompidou dans le cadre du projet de création d’un Musée d’Art Contemporain à AlUla.

Le 27 novembre 2023, lors de la visite à Paris de S.A. le Prince Badr bin Farhan Al Saud, ministre de la Culture saoudien et gouverneur de la RCU, un partenariat découlant de ce protocole d’accord a été signé au ministère de la Culture français par Laurent Le Bon, président du Centre Pompidou, et Amr AlMadani, Directeur général de la RCU, en présence de S.E. Jean-Yves Le Drian, Président de l’Agence française pour le développement d’AlUla, et Nora Aldabal, Directrice de la programmation artistique et culturelle de la RCU.

Ce partenariat, facilité par le concours d’AFALULA, vise à accompagner la valorisation et le développement des espaces culturels, artistiques et créatifs du site d’AlUla. Le Centre Pompidou apportera son expertise scientifique et technique dans la formation du personnel, particulièrement en matière de conservation, de gestion des collections et de médiation. Il pourra également intervenir en soutien à l’organisation de la programmation culturelle et événementielle, dans une dynamique de réciprocité et d’échange.

Le projet de création à AlUla d’un Musée d’Art Contemporain entre dans une nouvelle phase, marquée par la sélection de son architecte, Lina Gotmeh. Choisie pour sa remarquable expérience et sa faculté à allier créativité et durabilité, l’architecte franco-libanaise proposera un design inspiré par le lieu et guidé par une approche responsable.

Le musée établira en effet de nouvelles normes en matière de conception durable, montrant comment l’architecture peut être un catalyseur de la régénération urbaine et du renouvellement de l’environnement, tout en offrant des possibilités d’engagement avec la communauté par le biais d’un calendrier d’ateliers, de programmes scolaires, etc.

Porteur d’une stratégie artistique et curatoriale, le partenariat permettra par ailleurs l’échange, l’acquisition, le prêt et l’exposition d’œuvres d’art et d’artefacts entre la RCU et le Centre Pompidou, ainsi que la promotion de diverses initiatives scientifiques et culturelles basées sur le partage de pièces uniques de la collection de chacun des partenaires.

L’expérience et l’expertise du Centre Pompidou en matière de définition d’une stratégie globale visant à attirer des visiteurs internationaux, à accueillir des événements et des productions culturels majeurs, et à créer des opportunités de sensibilisation et de développement du public, soutiendront l’objectif de la RCU de transformer AlUla en un musée vivant et un pôle mondial de tourisme culturel et patrimonial.

« Je me réjouis de la signature de ce partenariat qui couronne le renforcement de la coopération franco-saoudienne en matière d’art et de culture. La France apportera à l’Arabie saoudite son savoir-faire reconnu mondialement dans les domaines muséal et de création contemporaine. Institution culturelle de référence, le Centre Pompidou accompagnera, dans un esprit de partage d’expérience et de connaissance, la Commission Royale pour AlUla dans le développement d’espaces culturels, la gestion des musées et dans la réalisation d’un ambitieux projet : la création à AlUla d’un Musée d’Art Contemporain dont le rayonnement s’étendra à travers le Moyen-Orient et au-delà et qui contribuera à faire d’AlUla, avec le soutien d’AFALULA, une destination culturelle majeure. » Jean-Yves LE DRIAN, Président d’AFALULA

Télécharger le communiqué de presse