© AW² Architecture Workshop

En partenariat avec Accor et par l’intermédiaire de son enseigne Banyan Tree, le complexe Ashar s’agrandit et ajoute 47 nouvelles unités haut de gamme à son complexe, portant le total de clés à 82.

Al-Ula, Arabie saoudite, le 9 août 2020 – La Commission Royale pour Al-Ula (la RCU) annonce la conclusion d’un partenariat avec le groupe Accor, dans le cadre de sa stratégie visant à développer le site d’Al-Ula afin d’en faire une destination touristique naturelle, culturelle et patrimoniale.

Cette collaboration permettra à Accor d’étendre le complexe d’Ashar et d’en assurer l’exploitation sous l’enseigne Banyan Tree. 47 nouvelles unités porteront ainsi à 82 le nombre de villas haut de gamme, accompagnées d’un superbe spa et de plusieurs restaurants gastronomiques. Cette extension, animée par une philosophie harmonieuse, permettra à chaque villa de s’intégrer avec discrétion dans le paysage naturel de la vallée d’Ashar, située à 15 km d’Hégra, premier site du Royaume à être inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.
La signature de ce partenariat avec l’un des plus grands groupes hôteliers internationaux intervient en amont de l’ouverture officielle, en octobre 2020, de cette destination aux visiteurs du monde entier et en toutes saisons.

Cette annonce souligne le potentiel d’investissement que recèle Al-Ula à l’heure où l’Arabie saoudite poursuit sa diversification économique dans le cadre de son programme Vision 2030. La RCU prévoit ainsi d’accueillir 2 millions de visiteurs par an et permettra la création de 38 000 emplois.

La vallée d’Ashar abrite le Maraya Hall, salle d’exposition, de conférence et de spectacle, qui est le plus grand édifice au monde entièrement habillé de miroirs. Cette salle est également source de diversification économique en accueillant divers évènements culturels, réunions d’affaires et conférences : Conférence d’Hégra, réunissant les lauréats du Prix Nobel, représentations d’artistes comme Andrea Bocelli, Majida Al Roumi ou Lionel Richie…

M. Amr Al-Madani, Directeur général de la RCU, commente à l’occasion de cet accord : « Ce nouveau partenariat témoigne de tout le potentiel d’Al-Ula en tant que destination culturelle, patrimoniale et naturelle et de son affinité avec l’enseigne Banyan Tree, synonyme d’expériences inimitables, marquées par l’authenticité. Nous travaillons avec les meilleurs promoteurs immobiliers et opérateurs hôteliers au monde, afin de concrétiser des projets qui enrichissent notre oasis culturelle et bénéficient à la population locale.
La signature de ce partenariat avec Accor s’inscrit dans le programme d’investissement de la RCU, qui a pour mission de concrétiser quinze grands projets à Al-Ula, la plupart d’entre eux devant être annoncés au cours des prochains mois. Ce partenariat témoigne de notre confiance en l’avenir du secteur hôtelier saoudien. »

Sébastien Bazin, Président-Directeur général du groupe Accor, déclare : « Conformément à notre engagement consistant à développer le portefeuille sans égal du groupe Accor en Arabie saoudite, et en tant que l’un des premiers groupes hôteliers internationaux à s’implanter dans le Royaume, nous sommes extrêmement fiers de participer au développement du site historique d’Al-Ula, mettant ainsi en valeur le vaste patrimoine et toute la culture saoudienne. Nous sommes ravis d’intégrer au complexe d’Ashar l’offre Banyan Tree, qui en fera un véritable havre de sérénité. »

Bander M. Alharbi, Directeur hôtellerie de la Commission Royale pour Al-Ula, déclare : « Le complexe d’Ashar s’inscrit dans notre stratégie consistant à créer une destination exclusive proposant en toutes saisons des expériences transformatrices et un accueil empreint d’authenticité. »

La négociation de partenariats internationaux est au cœur de la démarche de la RCU, qui a pour mission de promouvoir le développement durable d’Al-Ula. Ce partenariat avec Accor renforce les liens de longue date qui l’unissent à ses partenaires français. Le mois dernier a eu lieu le deuxième anniversaire de l’AFALULA, agence française pour le développement d’Al-Ula, à l’origine de plus de 51 projets communs depuis sa création.

La stratégie de développement durable de la RCU repose sur 12 principes stratégiques, issus de son programme-cadre et de sa charte, qui guident l’intégration du tourisme de luxe, tout en préservant le cadre naturel d’Al-Ula et en plaçant la population locale au cœur du développement économique de la région.

Parmi les récents succès remportés aux côtés de la population, citons le projet Hammayah, une initiative solidaire qui permettra de proposer 2 500 emplois aux habitants du district d’Al-Ula, et les programmes Rawi, qui ont vu des centaines de résidents se former afin de devenir guides ou conteurs pour les visiteurs. Cette action est complétée par des initiatives visant à cultiver le capital humain d’Al-Ula, notamment par l’intermédiaire de bourses qui ont permis à plus de 500 étudiants locaux de suivre des cours en lien avec le développement d’Al-Ula dans les plus grands établissements internationaux.
Ce partenariat avec Accor fait progresser la vision pour la région dévoilée en 2019 par Son Altesse Royale le Prince Héritier Mohammad ben Salman Al Saoud, Président du conseil d’administration de la Commission Royale pour Al-Ula. La signature de l’accord a été supervisée par Son Altesse le Prince Bader ben Farhan Al Saoud, Gouverneur de la Commission Royale pour Al-Ula.

Les partenaires du projet comprennent :
AW2 Architecture Workshop – Architecte principal, Ashar Tented Resort
Egis (Bâtiments et Villes et transports) – Ingénierie principale (conception)
Nesma & Partners Contracting Co Ltd – Infrastructures et réseau d’électrification
AECOM Arabia Limited Company – Suivi de l’ingénierie et gestion de projet
Gulf Co-Operations Symbols Contracting – Maître d’œuvre, extension du complexe d’Ashar
GAJ – Goodwin Austen Johnson Architects, par l’intermédiaire du cabinet de conseil Al Hamdan – Architecte bâtisseur
Assustem & Ali AlHarbi Engineering Consultancy Company – Bureau d’ingénierie en conception électrique

En savoir plus