En édition limitée

AlUla, en collaboration avec les éditions Assouline, a le plaisir d’annoncer la sortie d’AlUla, un livre immersif composé de photographies et d’illustrations saisissantes de la destination.

Avec des images captivantes prises par le photographe québécois Robert Polidori, et des illustrations inspirantes de l’artiste espagnol Ignasi Monreal, AlUla plonge les lecteurs au cœur des merveilles naturelles, du patrimoine culturel et des paysages spectaculaires d’AlUla.

Une invitation à découvrir AlUla, une oasis aux 7 000 ans d’histoire, encore méconnue et préservée.

Pour sublimer le travail d’exception réalisé par ces artistes, la Maison Assouline publie l’ouvrage en format XXL et Ultimate. Proposé en édition limitée, AlUla séduira les collectionneurs, les amateurs de photographie et les passionnés de culture, en quête d’un voyage hors du temps, unique et authentique.

AlUla, joyau culturel d’Arabie

Niché dans le désert, au nord-ouest du royaume d’Arabie saoudite, AlUla promet un voyage extraordinaire dans le temps. Abritant un nombre exceptionnel de trésors archéologiques, de la période néolithique à l’époque moderne, AlUla surprend, intrigue et passionne ses visiteurs. Véritable musée à ciel ouvert, la vallée abrite notamment la cité antique d’Hégra, premier site saoudien inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Composé de 111 tombeaux gigantesques creusés dans le grès des falaises, Hégra livre au grand jour l’histoire et les racines des Nabatéens.

Des monuments modernes se mêlent également aux vestiges millénaires, comme l’espace évènementiel Maraya qui vient d’obtenir le record de la plus grande construction en miroir du monde, selon le livre Guinness des records. Le lieu compte 9 740 m2 de miroirs reflétant la beauté intemporelle d’AlUla, une prouesse architecturale faisant de Maraya une œuvre d’art des temps modernes. Une salle de concert, un théâtre immersif et des expositions interactives composent l’espace.

À travers les mots et l’objectif d’artistes prestigieux

Robert Polidori est l’auteur d’une douzaine de livres photos et a collaboré avec des magazines prestigieux tels que le New Yorker, Géo ou encore Vanity Fair. Il a également organisé d’importantes expositions dont « New Orleans, after the flood » présentant les conséquences catastrophiques de l’ouragan Katrina. Le photographe québécois a remporté deux fois le prix Alfred Eisenstaedt. « La situation naturelle d’AlUla est incroyable et inégalée, son atmosphère m’a envouté. J’ai tenté de capturer ce que j’appelle des images emblématiques, montrant son ensemble à travers ses détails et vice versa. J’ai essayé de transmettre une image intemporelle. » souligne-t-il.

Ignasi Monreal est un artiste pluridisciplinaire. Depuis 2015, l’illustrateur travaille notamment aux côtés de la marque de luxe Gucci imaginant des campagnes numériques uniques en leur genre. La campagne printemps-été 2018 de la maison italienne lui a permis d’être présélectionné pour le prix Beazley Designs of the Year. Depuis, Bulgari, Four Seasons ou encore AirBnb ont collaboré avec l’artiste.

Télécharger le communiqué de presse